Accueil SOCIÉTÉ Meurtres en série à Sotouboua : la police dévoile le présumé auteur

Meurtres en série à Sotouboua : la police dévoile le présumé auteur

211
0
Meurtres en série à Sotouboua : la police dévoile le présumé auteur

Une série de meurtres a eu lieu dans  les préfectures de Blitta et de Sotouboua entre le 17 décembre 2023 et le 17 février 2024. Ce qui suscite l’inquiétude au sein des communautés locales. Les Forces de défense et de sécurité (FDS), soutenues par la population, ont été mises en alerte pour faire face à ces crimes particulièrement ciblés envers les femmes et les personnes âgées.

Le commissariat de la ville de Sotouboua a révélé à la presse un individu soupçonné d’être impliqué dans cette série de meurtres. Cette révélation a eu lieu lors d’une conférence de presse tenue le mardi 5 mars à Sotouboua. Le suspect en question répond au nom de Kénou Agbégnigan, âgé de 35 ans. C’est un individu qui a déjà été l’objet d’une ou plusieurs condamnations pénales.

Les faits suspects des meurtres de Kénou Agbégnigan

Le commissaire principal Loga Koffi a annoncé lors de la rencontre avec la presse que le 21 février 2024, la population du village de Bodjondè, situé à 20 km au sud-est de Sotouboua, a fait une découverte choquante. Kénou Agbégnigan, a été surpris en possession de cinq armes, dont trois poignards, un coupe-coupe, une fronde, et des cordes. Face aux incohérences dans ses déclarations, la population a appréhendé le suspect, le remettant ensuite aux autorités.

Meurtres en série à Sotouboua : la police dévoile le présumé auteur

Lors de son interrogatoire, Kénou Agbégnigan a admis être responsable de quatre (4) des huit (8) meurtres enregistrés dans ces localités notamment un à Blitta, un autre à Tchébébé, et deux à Sotouboua. Selon les dires du commissaire Loga Koffi, le mode opératoire est remarquablement similaire dans les autres cas, suggérant ainsi que le même individu pourrait être responsable de l’ensemble de ces crimes.

Les meurtres reconnus par Kénou Agbégnigan

Le meurtre à Tchébébé a eu lieu le 17 décembre 2023 à Yomaboua, un village situé à 5 km au sud de Tchébébé. Kpéla Akoua, âgée d’environ 64 ans, a été découverte sans vie alors qu’elle était sortie pour se rendre dans un champ à proximité de son domicile afin de collecter de la cendre.

Meurtres en série à Sotouboua : la police dévoile le présumé auteurLe crime à Blitta a été perpétré le 2 janvier 2024, touchant la personne de Talissa Abra, une femme d’environ 65 ans qui résidait à Kokonadè. Concernant les deux meurtres à Sotouboua, ils sont répertoriés respectivement le 14 janvier et le 16 février 2024, visant les victimes nommées Touma Maïba, âgée de 60 ans, et Agnala Essobiya Abra, âgée de 62 ans. Les corps des victimes présentaient des marques évidentes de violence.

Lire aussi: Course de Chevaux: Le Togo fait sensation à Cotonou

Lorsqu’on lui a demandé le mobile de ses actes criminels, Kénou Agbégnigan n’a fourni aucune information, a précisé le Commissaire principal. Ce dernier a également ajouté que le présumé assassin sera traduit devant le procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de Sotouboua afin de répondre de ses actes.

Meurtres en série à Sotouboua : la police dévoile le présumé auteurLes investigations se poursuivent dans le but de démanteler les autres membres de ce réseau criminel. M. Loga Koffi a exprimé sa reconnaissance envers la coopération franche des populations avec les Forces de Défense et de Sécurité (FDS), tout en appelant chacun à faire preuve de davantage de vigilance.

Alida AKAKPO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici