Accueil ECONOMIE La production du coton dans la région des Plateaux dépasse toutes les...

La production du coton dans la région des Plateaux dépasse toutes les attentes

28
0
La production du coton dans la région des Plateaux dépasse toutes les attentes

Le coton est une culture agricole importante du Togo en termes de contribution à l’économie nationale et de soutien aux moyens de subsistance des agriculteurs. La culture du coton prend davantage de la place au Togo. La région des Plateaux est l’une des principales zones de production de l’or blanc dans le pays.

Dans la région susmentionnée, les conditions climatiques et les sols sont propices, ce qui fait de la culture du coton une activité agricole vitale pour de nombreuses communautés locales. Les agriculteurs s’y investissent en raison de la demande de plus en plus croissante sur les marchés nationaux et internationaux. Pour les soutenir, les pouvoirs publics font défiler des mesures d’aide à travers des programmes variés.

Création d’emplois ruraux

Il a été prouvé que les activités autour de la culture du coton sur le sol togolais contribuent à la création de l’emploi rural, à la génération de revenus pour les agriculteurs et à la stimulation de l’économie locale.

Elle fait partie intégrante du tissu socioéconomique du pays, avec un rôle décisif chaque année pour garantir la sécurité alimentaire et le développement rural.

Le niveau de la production dans les Plateaux

Une production record a été enregistrée dans la région des Plateaux. Cette partie du territoire abrite 1,6 million de personnes sur les plus de 8,09 millions d’habitants que compte en tout le pays, selon le cinquième Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH-5). Pour la campagne 2023-2024, près de 16 000 tonnes de coton ont été produites dans la région Plateaux-Sud (qui regroupe la Maritime, le Moyen-Mono et le Haho).

Lire aussi: Togo/Elim. CAN 2025: Santrinos tacle, un autre contre-attaque

C’est un record national, la région a été la plus productive avec ces tonnes de coton graines récoltées. La Nouvelle société cotonnière du Togo (NSCT) indique donc que c’est un bond de 143 % par rapport aux 6 547 tonnes enregistrées lors de la campagne précédente. Les autorités détaillent que le rendement moyen au champ s’élève à 884 kg par ha, contre 698 kg par ha l’année dernière.

C’est une performance à mettre à l’actif de 16 658 cotonculteurs, membres de 616 groupements. Ils ont emblavé en tout 19 000 hectares. Pour précision, la production du coton est passée à 70 000 tonnes pour la campagne 2023-2024, soit un progrès de 50 % par rapport aux 46 500 tonnes de la campagne d’avant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici