Accueil POLITIQUE Kara: Cérémonie de lancement de la vulgarisation de la loi des finances...

Kara: Cérémonie de lancement de la vulgarisation de la loi des finances 2024

79
0
Kara: Cérémonie de lancement de la vulgarisation de la loi des finances 2024

Au palais des congrès de Kara, le 15 janvier 2024, s’est tenue la cérémonie de lancement de la vulgarisation de la nouvelle loi des finances pour l’exercice 2024. Cet événement a réuni les préfets de la région de Kara, les maires des communes, et les membres du Club des Amis du Fisc, dans le but de présenter de manière accessible la législation votée à l’unanimité le 22 décembre 2023 à l’Assemblée nationale.

L’Office togolais des recettes (OTR) a entamé le mercredi 10 janvier 2024, une campagne de vulgarisation de la loi des finances exercice 2024. Objectif : expliquer à toutes les couches socio-économiques les nouvelles mesures fiscales inscrites dans la loi de finances cette année.

Loi des finances 2024 et les enjeux de la modernisation

Le directeur de la communication et des services aux usagers, KONLANI Kampatibe, représentant le commissaire général de l’Office Togolais des Recettes, a accueilli les participants en soulignant l’ampleur de la réforme entreprise depuis 2012. Cette réforme a fusionné les impôts et la douane, créant un régime financier moderne pour la collecte des ressources et le soutien des besoins gouvernementaux.

Avec un budget de l’État dépassant les 2000 milliards cette année, Kampatibe a souligné l’importance de la mobilisation des ressources pour garantir des services publics de qualité et des infrastructures à la hauteur des attentes des citoyens.

La loi des finances, comme expliqué par Kampatibe, est l’instrument par lequel le gouvernement demande à l’Assemblée nationale l’autorisation de percevoir les impôts et les taxes pour l’exercice fiscal. Il a également mis en lumière le rôle de l’outil fiscal dans la politique gouvernementale, influençant divers secteurs de l’économie.Kara: Cérémonie de lancement de la vulgarisation de la loi des finances 2024

Lire aussi: Togo: Le ministre Pius Agbetomey est remplacé

En ce qui concerne les nouveautés introduites dans la loi de finances 2024, Kampatibe a souligné quelques points clés. Une exonération concernant les engins de BTP et les gros véhicules a été rétablie pour encourager le renouvellement du parc automobile. De plus, des dispositions fiscales ont été renouvelées pour soutenir les entreprises en difficulté, leur accordant des exonérations d’impôts. Enfin, l’accent sur la santé publique a été souligné par la continuation de l’exonération sur l’importation de motos électriques.

Le discours d’ouverture du préfet de la Kozah, le colonel BAKALI Hèmou Badibawou, a mis l’accent sur l’importance pour les participants de s’approprier les recommandations et les grandes lignes de cette cérémonie, soulignant ainsi l’importance de la compréhension collective des implications de la loi des finances 2024.

Cette cérémonie a non seulement ouvert une nouvelle ère fiscale, mais elle a également renforcé l’engagement envers la transparence et la collaboration entre le gouvernement, les entreprises, et la population togolaise.

Plaki SIMLIWA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici